L'IGP Med défend son rêve américain :-)

3 mai 2021

La protection du nom Méditerranée est l’une des missions majeures de la Fédération Inter-Med. Notre dénomination est fréquemment victime d'usurpations, une action ferme et systématique est nécessaire pour protéger son attractivité et sa distinctivité.

Les emplois frauduleux du nom Méditerranée ne relèvent aujourd’hui plus seulement d’une ignorance de l’existence de notre IGP mais d’une véritable volonté de détournement de notoriété et de parasitisme.

Inter-Med lutte aujourd’hui à la défense du nom de votre IGP régionale tant sur les fronts nationaux qu’internationaux. Ce combat, s’il a un coût, est indispensable à la préservation du rayonnement du signe de qualité qui représente votre marque collective.

Dans le monde, le regard de l’ODG se porte vers les Etats-Unis où notre vin IGP Med trouve un vrai débouché (50% des ventes à l’export). En mars 2021 le marché Américain était toujours le premier à l’exportation pour l’IGP Méditerranée avec un chiffre d’affaires de 2.237.000 euros.  Méditerranée est, pour nos cousins anglo-saxons, un point de repère important, gage de rêves et de qualité. Notre nom Méditerranée permet à nos vins de se démarquer dans les rayons aux yeux du consommateur, c’est cette distinctivité qu’il faut protéger. Dans cette logique nous avons décidé de commencer à nous attaquer aux usurpations et contrefaçons prenant place sur le marché Américain. Cette mission se fera, comme c’est le cas pour toutes nos actions de défense du nom, au côté de l’INAO et avec l’aide d’Alexandre Arnaud, juriste du Master de Droit Rural des affaires de la faculté de droit d’Aix en Provence.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution des dossiers à venir.

Nous vous rappelons que vous pouvez également avoir un rôle actif dans la défense de notre IGP, en tant qu'Ambassadeur, en nous informant des fraudes que vous constateriez sur les lieux de ventes & Internet.

Nos contacts : alexandre-arnaud@igpmed.fr – 04 90 55 45 56